Si vous connaissez Paris et que vous aimez manger japonais, vous avez sûrement déjà entendu parler ou eu la chance de déjeuner dans le quartier de la rue Saint-Anne où se situent un grand nombre de “cantines japonaises”.

Attention il n’est pas question ici de sushis, makis ou autres yakitoris. Mais plutôt de Gyudon, Udon (chaud ou à arroser d’une sauce froide), Tempura de crevettes grises et autres spécialités japonaises.

Gif représentant un bol de udon fumant

Le quartier japonais de Paris

Cela fait plusieurs mois que j’ai envie de vous parler de cette super adresse. Belle découverte au hasard des rues du 2 ème arrondissement de Paris : le restaurant Kunitoraya.

Menu Kunitoraya Paris rue Villedo

Carte du bistro à Udon KUNITORAYA

Tout d’abord, lorsque l’on vous propose d’aller manger japonais, vous pensez immédiatement aux sushis. Et pourtant si vous allez / avez déjà été au Japon, ou que vous converser avec un japonais, celui-ci vous expliquera que les sushis, makis, sashimis, yakitoris ou encore chirashi sont assez rares au Japon.

Les japonais ont principalement l’habitude de déjeuner dans de grandes cantines, pas toujours très décorées. Dans ces cantines la carte est très souvent brouillon et rédigée en japonais, puis traduite en français dans les cantines de Paris. Elles ne proposent pas de sushis ou de yakitoris, mais principalement des Udon. Ainsi que des plats traditionnels de viande accompagné de riz. Comme par exemple le Gyudon composé principalement de riz et de bœuf ou le Katsudon.

A la carte on trouve également un menu midi composé d’un assortiment de fritures du jour, omelette et onigri. Mais aussi des tempuras à partager, très sympas entre amis.

Gyudon Kunitoraya Paris

Gyudon

Kunitoraya Paris rue Villedo

Le bistro / cantine KUNITORAYA

Ce restaurant a ouvert il y a un peu plus d’un an. Il se situe rue Villedo à l’angle avec la rue de Richelieu. Les propriétaires ont ouvert 2 restaurants en réalité. Un bistro à Udon ainsi qu’un vrai restaurant quelques numéros plus loin. Il sera davantage question ici du bistro à Udon que je trouve être une véritable révolution.

Vous ne pourrez pas vous tromper, ce bistro à la déco japonaise branchée s’est très vite imposé dans le quartier. Grâce à sa cuisine ouverte et à ses grandes baies vitrées vous serez tout de suite immergé dans cet univers culinaire fascinant. Ils ont tout prévu. Des chauffages extérieurs pour ne pas attendre dans le froid. Mais aussi des baies vitrées permettant de contempler la maîtrise des cuisiniers.

Il est possible que l’on vous propose une place au comptoir, le long des baies vitrées. C’est très agréable de siroter son Udon en contemplant la rue.

Kunitoraya Paris

Le Udon est une nouille japonaise traditionnelle de gros calibre. Elle est fabriquée à base de farine, d’eau et de sel. Le udon est très répandu dans les régions du sud-ouest du Japon. Il est habituellement servi dans une soupe très chaude à base de bouillon de légume, de porc, de volaille ou de poisson. Il existe également des plats de Udons froids, comme le Zaru-Udon. Ils sont servis sur un tapis de bambou que l’on trempe dans une sauce à base de soja.

A savoir que vous pouvez commander 4 types d’udon :

  • froides servies sur un tapis de bambou à tremper dans de la sauce
  • à arroser avec de la sauce froide
  • servies dans un bouillon chaud
  • à arroser de sauce chaude

Pour chacun de ces types de Udon, vous trouverez différentes recettes avec la garniture qui varie.

Les recommandations des chefs : 

Voici les recommandations dont nous ont fait part les cuisiniers chez Kunitoraya. Pour les novices dans la consommation du Udon, le Tempura-Udon avec des beignets de crevettes dans une soupe chaude ou le Kitsune-Udon (pour ceux qui n’aiment pas les crevettes) avec de la pâte de soja frit, du gingembre, du sésame et de la ciboulette. Puis, à vous amateurs de Udon, nous recommandons bien évidemment le Kunitora-Udon avec son émince de porc, ses radis et son salsifis, le tout dans une soupe chaude à base de Miso. Le patron du restaurant, M.Nomoto qui prépare lui-même la pâte du Udon à la main, nous précise “Le Curry-Udon est surtout apprécié l’hiver quand il fait froid, mais le Udon se mange en toute saison et d’ailleurs nous ne changeons jamais le menu, la carte est adaptée à toutes les saisons.”

Niku-Udon Kunitoraya Paris

Niku-Udon (Udon en soupe chaude avec Boeuf)

Comptez 15 minutes d’attente un samedi à 14h.

Petit conseil : si vous souhaitez vous aventurer dans les rues de Paris à la recherche d’une bonne cantine japonaise, préférez le centre de Paris axé autour de la rue Saint-Anne. Pour repérer un vrai japonais regardez les clients, si il y a un maximum de japonais autour de vous alors foncez.

Les Bubble Tea japonais

Enfin, après avoir déjeuné dans une cantine japonaise du quartier, ou tout simplement après votre promenade du dimanche dans le centre de Paris, vous pouvez aller déguster un thé japonais que l’on appelle Bubble Tea. Ils sont originaires de Taiwan et leurs particularités sont les perles de Tapioca ajoutées à votre boisson. Il s’agit pour la plupart de mélange de thé noir ou vert parfumé de saveurs (mangue, litchi, passion, kiwi, amande etc.). C’est une boisson très rafraîchissante et excellente pour la santé. Vous pouvez choisir absolument tout de votre boisson, le parfum, le topping, si vous la préférez chaude ou froide, avec ou sans perles …

 

J’espère que cet article sur les spécialités japonaises à retrouver à Paris vous aura donné envie de découvrir cette nouvelle cuisine.

N’hésitez pas à me faire part de vos avis sur les différentes adresses proposées dans cet article. De même que vos adresses préférées à Paris, je ne manquerai pas d’aller y faire un tour.

Dans un autre registre si vous aimez les inspirations asiatiques je vous fait découvrir le restaurant Pierre Sang on Gambey.

%d blogueurs aiment cette page :