Comment j’ai préparé mon voyage à Cuba

Cuba, rien que le nom de ce pays m’a toujours fait rêver ! Cuba c’est pour moi les mojitos, Hemingway, Cuba Libre, le Che, la Salsa, les camps d’entrainements des meilleurs boxeurs du monde et bien sur les veilles voitures … Partir en voyage à Cuba demande un peu d’organisation, c’est pourquoi je vais profiter de cet article pour vous donner mes conseils pour préparer votre prochain voyage à Cuba.

Havana

Havana Centro

Les musiciens dans les rues de Trinidad

Après avoir découvert Miami et les Bahamas nous prenons la direction de Cuba ! Nous allons y rester un peu moins de 15 jours, et nous avons prévu de découvrir un maximum de l’île.

Havana 2La préparation de notre voyage

Avion : Si vous envisagez de faire un roadtrip, sachez qu’il est préférable de ne pas aller de Cuba aux Etats-Unis (et inversement) directement car l’embargo est levé mais en pratique c’est plus compliqué. A noter toutefois que la compagnie American Airlines propose des vols directs depuis Miami, Fort Lauderdale ou le New Jersey par exemple.

Nous sommes arrivés à La Havane depuis Nassau aux Bahamas avec Bahamas Air.

IMG_3082

Par ailleurs en tant que Français, un simple visa de touriste suffit pour se rendre à Cuba, on l’appelle carte de touriste. Certaines compagnies aériennes incluent cette carte de touriste, d’une valeur d’environ 25$ USD. Toutefois il est également possible d’acheter cette carte à l’ambassade de Cuba située à Paris, c’est très rapide.

Il est recommandé d’être en possession d’une assurance (rapatriement, couverture médicale etc) avant de se rendre à Cuba car les douaniers peuvent exiger la présentation de cette assurance et refuser l’entrée du territoire si celle-ci est manquante. Ne vous inquiétez pas cela concerne en grande majorité les américains car le gouvernement cubain ne souhaite pas qu’ils viennent se soigner à Cuba, où les médecins sont parmi les meilleurs du monde.

Car in Havana

Logement : Il existe deux types de logements à Cuba, les casa particular et les hôtels.

Nous souhaitions découvrir le pays un maximum et le plus économiquement possible, notre choix s’est donc porté sur les casa particular. Il y en a énormément ne craignez pas de dormir dehors, elles sont reconnaissable à la pancarte bleue qui trône devant chaque casa ! Par ailleurs les cubains sont très sympas et ne vous laisserons jamais sans logements !

Casa Marybel
Notre première casa à Viñales

Pour les logements à cuba vous avez plusieurs options :

  • Vous êtes prévoyants et avez réservé avant votre départ hôtel ou casa particular. Dans ce cas pas de surprise.
  • Vous voulez vous laisser porter par le rythme de Cuba et découvrir le pays sans itinéraire ni dates fixes. Dans ce cas attendez-vous à quelques (légers) déconvenues.

Vous vous en doutez j’ai opté pour la deuxième option ! Nous avions réservé les deux premières nuits dans une super casa à La Havane que j’ai trouvé sur le site casaparticularcuba.org. Je vous recommande ce site pour trouver une casa à votre arrivée à La Havane, en plus ils sont pleins de bons conseils ! Et si vous voulez l’adresse de ma super casa dans le quartier du Vedado à La Havane n’hésitez pas à me demander !

Casa Nenita
Notre seconde casa à Viñales

Par la suite nous avons soit téléphoné depuis la ville précédente aux casa conseillées dans mes guides, soit nous y sommes allés directement. Plusieurs personnes vous attendent également à votre descente de bus ou de taxi collectif pour vous proposer des casa mais j’ai préféré voir celles du guide. Ne vous faites pas avoir ils vous diront que les casa du guide sont complètes mais vérifiez avant de les suivre ! Il s’agit la plupart du temps de rabatteurs qui auront une commission si vous les suivez donc abstenez-vous à moins de ne vraiment pas avoir le choix. Nous avons toujours trouvé une casa du guide ayant de la place, ou une recommandation d’une personne du guide. De toute façon vous allez visiter la casa et si celle-ci vous plait c’est ok sinon allez voir ailleurs ! Pour ma part je n’ai eu que des bonnes surprises.

Casa Liliana
La plus belle de nos casa : la casa Liliana à Trinidad

Guides / Blog :

 

Lonely Planet réimprimé en 2016 mais j’émet un doute sur sa réactualisation, il a davantage l’air de dater de 2015.

Guide du routard datant de 2012, certaines adresses de restaurant notamment n’existaient plus mais l’essentiel reste le même.

Plusieurs de mes amies sont récemment parties en voyage à Cuba, je leur ai donc demandé conseil.

Je me suis également baladée sur un grand nombre de blog dont voici ma sélection :

Le pays et ses habitants

Cuba est un caste pays contrairement a ce que l’on pourrait penser à première vue. Les paysages y sont très différents et les distances restent correctes mais peuvent vite être très importantes. En deux semaines je ne vous conseillerai de ne visiter qu’une moitié de l’île pour vraiment découvrir chaque ville et ses alentours. Un mois me semble être la durée parfaite pour faire le tour de l’île même si quelques jours/semaines de plus peuvent s’avérer utiles en fonction des activités que vous souhaitez réaliser.

Cuba Flag

Les rues de La Havane

Vedado, Havana

Les cubains sont très sympas et avenants, ils peuvent parfois paraitre insistants mais il suffit de leur dire « no gracias » et ils vous laisseront tranquille. Il peut même arriver qu’ils vous questionnent sur vos déplacements ou vos activités. Ce n’est pas forcement pour vous vendre quelque chose mais aussi pour vous conseiller sur quoi faire et où ! Cela peut paraitre étonnant dans notre culture mais c’est ainsi, ils donnent des conseils sans attendre quelque chose en retour.

Les transports

Horse in Viñales

Je préfère vous prévenir tout de suite les transports à Cuba sont l’une des choses qui m’a le plus angoissée une fois sur place. Je vais vous détailler tout ça en détail car c’est assez compliqué, mais rassurez-vous les cubains sont très avenants et moyennant quelques CUC vous trouverez forcément un moyen de vous déplacer.

Station de Viazul

Les bus Viazul : ce sont des bus climatisés, toutefois il faut s’y prendre à l’avance pour avoir une place. Depuis La Havane nous n’avons pas eu de mal à acheter des tickets en se levant a 6h et en étant les premiers à l’ouverture de la gare avant de prendre le bus. Toutefois à Trinidad tous les bus étaient complets 3 jours avant … il n’y a pas de mystère si vous voulez être certain d’avoir une place ans le bus il vaut mieux réserver TRES longtemps a l’avance votre billet. Et si comme nous vous n’étiez pas sûr de votre itinéraire alors armez-vous de patience ! Il cous restera toujours les taxis collectifs ! Mais il y a aussi une autre solution peu connue : les bus Transtur.

Viñales

Les bus Transtur : ces bus sont pour moi le top du top, climatisés et plus spacieux que le Viazul, avec un service très sympa en prime, et une petite visite guidée des lieux par lesquels vous passerez en bus. Vous pouvez réserver vos trajets en bus Transtur auprès de tous les guichets Cubanacan, qui se trouvent dans certains grands hôtels ou cafés. Il suffit de demander à n’importe que point Infotur/Cubatur de vous indiquer où se trouve le guichet Cubanacan le plus proche. Pour vous aider ils portent des chemises rouges, alors que ceux de Cubatur (que vous verrez le plus) ont des chemises jaunes. On ne peut réserver que des excursions auprès de Cubatur.

Les trajets en bus Transtur que l’on appelle aussi conectando ne coutent que quelques (environ 2) CUC de plus que ceux en Viazul, et le confort d’un bus n’est pas négligeable à Cuba croyez moi !

La Havane 2

Les taxis (privés) : comme partout il y a des taxis, sauf que la grande originalité de ce pays sont ses vieilles voitures encore en circulation dont on se demande d’ailleurs comment elles font pour rouler ! Il existe également aussi des taxis jaunes comme nous les connaissons aux états unis par exemple. Prendre une veille voiture américaines pour taxi est une super expérience toutefois veiller à négocier le prix de la course car il peut être beaucoup plus cher qu’un taxi « lambda » (à cuba rien n’est lambda !).

Tour en décapotable

La Havane 4

Les taxis collectifs : ils peuvent être utiles lorsque les bus Viazul ou Transtur sont pleins, toutefois je vous les déconseille pour les longs trajets ! J’ai moi-même fait un trajet de 8h en taxi collectif entassés a 12 dans un mini camion où nous étions face à face à l’arrière et je ne le referai pour rien au monde ! Cela crée des liens vous me direz, grâce à ces trajets en taxis collectifs nous avons rencontrés des personnes supers et avons pu partager nos expériences (et râler) ensemble ! Je vous recommande quand même de faire au moins un trajet (le moins long ?) en taxi collectif durant votre séjour à Cuba car cela fait partie du charme (ou pas) du pays ! Les tarifs sont corrects compares à ceux d’un taxi privé, ceux-ci n’étant pas fait pour faire de grand déplacement.

Cienfuegos

Voila pour l’essentiel des transports que j’ai utilisé à Cuba, pour plus de détails je vous conseille un article très bien fait sur le blog Mytourdumonde.net

 

Mon parcours à Cuba

Après avoir atterri à La Havane nous y avons passé 2 nuits, puis avons pris la direction de la Vallée de  Viñales dans la province de Piñar Del Rio et y sommes restés 4 jours. Nous avons découverts la baie des cochons depuis Playa Larga pendant 3 jours et avons enchainé avec 5 jours à Trinidad, magnifique province cubaine. Enfin nous avons repris la route vers La Havane pour les 3 derniers jours de notre voyage.

Zoom map Cuba.png

Notre arrêt à Playa Larga n’était pas prévu initialement, toutefois sur les conseils d’un habitant de Viñales nous avons décidé d’y accorder une journée afin de pratiquer le snorkeling dans les eaux turquoises de la baie des cochons, avant de repartir à Trinidad.

Trinidad

A savoir : ne comptez pas sur le wifi à Cuba ! A moins de loger dans un hôtel de La Havane, il est très difficile de se connecter au wifi à Cuba. Seules certaines places sont équipées d’un réseau wifi appelé Etesca. En revanche pour pouvoir vous y connecter il vous faudra auparavant acheter une carte du même nom dans un magasin du réseau. Autrement dit profitez de vos vacances à Cuba pour vous déconnecter, je vous assure même pour une bloggeuse ça fait du bien de se passer de technologie durant quelques jours/semaines !!

One Reply to “Comment j’ai préparé mon voyage à Cuba”

  1. Cuba n’était pas forcément sur notre liste de voyages à faire mais tes photos , notamment celles des vieilles voitures et des “casas” dans lesquelles tu as séjourné font vraiment rêver ! Et effectivement se déconnecter complètement sans wifi ça ne fait pas de mal… :p

Laisser un commentaire