Arashiyama, la bambouseraie et le parc des singes

Pour notre troisième jour à Kyoto, nous décidons de découvrir l’ouest de la ville : Arashiyama !

le paysage d' Arashiyama

La bambouseraie d’Arashiyama à Kyoto

Distinct du Kyoto traditionnel, ce quartier bucolique est situé à 9 km à l’ouest du centre-ville. C’est ici que se trouve la bambouseraie dont tout le monde parle. Mieux vaut s’y rendre en train JR inclus dans le pass. A pied ou à vélo le trajet risque de vous prendre du temps.

Dès la sortie de la gare on a l’impression d’avoir quitté Kyoto pour une magnifique montagneuse campagne humide. On y trouve quelques magasins, de jolis ponts et surtout un paysage à couper le souffle.

Les montagnes d'Arashiyama

Après une courte marche (sous la pluie …), nous voilà arrivés à l’entrée de la fameuse bambouseraie. Tout excités à l’idée de se promener quelques heures dans cette forêt magique. La déception fut à son comble lorsque l’on s’est rendus compte qu’il ne s’agissait pas d’une forêt mais simplement de quelques arbres le long d’un chemin. Au bout de 5 minutes nous avions fait le tour et la petite photo souvenir. Ce fût très décevant malheureusement. D’autant plus que la pluie fût au rendez-vous. Nous ne voulions pas rester triste d’avoir fait tout ce chemin pour ça. Fort heureusement le guide nous indique qu’une montagne en haut de laquelle des singes sont en liberté, se trouve non loin de là : il s’agit du Monkey Park Iwatayama.

la bambouseraie d'Arashiyama à Kyoto

Le bambou d'Arashiyama

La montagne aux singes à Arashiyama

La majorité des singes se trouvent au sommet de la montagne. C’est pourquoi il faudra grimper tout en haut pour rejoindre le Monkey Park Iwatayama.

la montagne aux singes

A l’entrée du parc se trouve un temple situé au pied de la montagne. Après quelques glissades dans la boue et une trentaine de minutes de périple nous voici au sommet ! Que dire : des singes mignons tout partout !!! C’était génial ! Le concept est simple. Une petite cabane se trouve au sommet. Nous pouvons nourrir les singes qui se trouvent à l’extérieur de la cabane.

Monkey Park Iwatayama

Les singes d'Arashiyama

Il y a environ 200 singes en liberté dans ce parc. Après avoir acheté de la nourriture dans la cabane on peut nourrir les singes à travers les grillages qui entourent celle-ci. Ce sont des singes sauvages. Il est donc conseillé de ne pas les toucher ni de les regarder dans les yeux pour éviter de les rendre agressifs. Il faut aussi ajouter que le haut de cette montagne offre une vue imprenable sur Kyoto. Malheureusement pour nous le temps ne fut pas au rendez-vous mais nous avons quand même pu profiter des singes.

Une famille de singe

Si vous êtes passés par Kyoto, avez-vous été à Arashiyama ?

Qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.